Vie sexuelle et coronavirus : le sexe est-il interdit en confinement ?

A l’heure d’une contagion qui a déjà poussé plus d’un milliard à travers le monde à se confiner chez eux, la vie sexuelle peut elle nous exposer au risque de la contamination au coronavirus ? faut il renoncer à tout contact sexuel ?

Les scientifiques n’ont pas de doute sur cela, la contamination se fait par inhalation de gouttelettes de salive chargées de germes du coronavirus. Une personne contaminée lorsqu’elle éternue ou elle tousse, les gouttelettes de salive se projettent sur la main, ou d’autres surfaces en carton ou en acier, la durée de vie du virus peut aller de quelques heures à quelques jours selon les spécialistes.

Dans le cadre d’une relation intime, où le rapprochement physique est évident, le fait de s’embrasser à titre d’exemple expose inévitablement le couple à la contamination par le covid-19.

Donc en cas de doute, il est fortement recommandé d’éviter d’embrasser, surtout que certains individus sont asymptomatiques, donc ils ne présentent pas les symptômes connus de l’infection, et même les personnes qui ne le sont pas peuvent transmettre le virus dans les deux jours qui précèdent l’apparition des symptômes.

En cs de suspicion de contamination par le coronavirus, il est strictement interdit de s’embrasser.

Mais, hormis dans les cas où il y a une infection confirmée ou une suspicion d’infection, il est dénué de sens d’interdire aux couples confinés de faire l’amour.

Pour ceux qui ont fait particulièrement attention pour des raisons variées, parce que l’un a un facteur de risque d’infection au covid-19 par exemple (âge, problèmes cardiaques ou respiratoires, diabète, maladie chronique etc.), les précautions s’imposent sur le plan sexuel également.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *